Accueil  >  Types de stages   >  Les stages administratifs

Les stages administratifs

Que votre participation soit issue d'une démarche volontaire ou qu'elle soit obligatoire par décision de la préfecture, le déroulement et le contenu du stage de récupération de points restent les mêmes.
Le fait de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière vous permettra de regagner 4 points sur votre permis de conduire. Dans beaucoup de cas, cela évite l'invalidation du permis de conduire si une nouvelle infraction est commise.

Les stages de récupération de points volontaires

Décider de suivre un stage de récupération de points par soi-même est devenue monnaie-courante depuis plusieurs années. En effet la crainte de se voir invalider son permis de conduire et de devoir repasser l'examen (de plus en plus difficile) gagne sur les inconvénients que l'on pense rencontrer en effectuant un stage. Les conducteurs acceptent de plus en plus que suivre un stage les protège de la perte éventuelle de leur permis de conduire s'ils commettent une nouvelle infraction.

De plus, ce que l'on considérait avant comme une perte, devient en réalité un gain de temps et d'argent. En effet, si votre permis est invalidé, vous devrez repasser l'examen du permis de conduire si vous voulez retourner derrière le volant. Dans les grandes villes, le délais d'attente pour repasser le code (examen théorique) peut atteindre les 6 mois, cela sans compter le temps de préparation et de révision pour faire moins de 5 fautes sur 40 questions à choix multiples.

Le stages de la sécurité routière obligatoires

Le stage obligatoire de récupération de points peut être imposé par un juge en remplacement ou en plus d'une sanction.

La participation à un stage de récupération de points de permis peut parfois être obligatoire pour les conducteurs qui, en période probatoire, ont commis une infraction sanctionnée par un retrait d'au moins 3 points.

Dans ce cas-là, vous recevez chez vous une lettre recommandée du ministère de l'Intérieur qui vous informera du retrait de points et l'obligation de suivre un stage de récupération de points dans un délai de 4 mois.

ATTENTION : Si vous ne vous soumettez pas à une obligation du ministère de l'Intérieur à suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière, vous serez puni de l'amende prévue pour les contraventions de 4ème classe ( soit 135 € ) et d'une suspension du permis !

Commentaires

  

Derniers commentaires

Le 05/08/2016 à 11:36 par GUILLIN Stevy
bonjour,
j'ai suivi un stage en début d'année chez vous, j'ai récupéré mes 4 points, mais je viens de recevoir ces derniers jours une lettre m'obligeant a faire un stage dans les 4 mois. dois je le faire tout en sachant que je ne pourrais pas récupérer de points( car déjà bénéficié en début d'année)..........en 2017 je pourrai refaire un stage récupération de points, mais a partir de janvier ou a la date du dernier stage ?
merci de m'orienter avant que je réserve le stage
cordialement